modified on 28 mai 2011 at 09:56 ••• 7 220 views

Kasa Vubu, Avenue

De Wikinshasa.

(Différences entre les versions)
(Page créée avec « <websiteFrame> website=http://www.openstreetmap.org/export/embed.html?bbox=,,, amp;layer=mapnik&marker=, name=Kinshasa align=right height=145 width=550 border=0 scroll=no... »)
 
(3 versions intermédiaires masquées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
<websiteFrame>
<websiteFrame>
-
website=http://www.openstreetmap.org/export/embed.html?bbox=,,, amp;layer=mapnik&amp;marker=,
+
website=http://www.openstreetmap.org/export/embed.html?bbox=15.2385,-4.3809,15.3398,-4.2954&amp;layer=mapnik&amp;marker=-4.35065,15.30026
name=Kinshasa
name=Kinshasa
align=right
align=right
Ligne 10 : Ligne 10 :
</websiteFrame>
</websiteFrame>
{{Fiche
{{Fiche
-
| Latitude              =
+
| Latitude              =-4.35065
-
| Longitude            =
+
| Longitude            =15.30026
-
| Id                   =  237
+
[[catégorie:Fiche V. 2]]
-
| n_site               = 904
+
| Id =  237
-
| appelation           = Avenue Prince Baudouin / Avenue Kasa Vubu
+
| n_site = 904
-
| dénomination         = avenue
+
 
-
| commune               = plusieurs
+
| date_enquête =
-
| addresse              =  
+
| nom-enquêteur =
-
| architecte            =   
+
-
| acteur =  
+
| appelation = Avenue Prince Baudouin / Avenue Kasa-Vubu
-
| date_projetréalisation= 1910-2010
+
| dénomination = Avenue
-
| description           = L'Avenue Kasa-Vubu est l'artère principale de la ville de Kinshasa courant en direction Nord-Sud. Elle traverse plusieurs Cités reliant la ville de l'avant-guerre (Gombe, Kinshasa, Barumbu) avec les extensions nouvelles construites à partir de 1945 (Kasa Vubu, Kalamu,...). Le long de cet axe se dressent des bâtiments et ensembles missionnaires qui illustrent le fonctionnement de la ville et des cités en particulier: le complexe missionnaire Saint-Pierre, la rotonde de la Voix du Peuple, le Rond Point Victoire. En traversant la deuxième "zone neutre" de la ville, l'Avenue Kasa-Vubu jouait aussi un rôle stratégique pendant l'époque coloniale. C'est en effet au Pont Kasa-Vubu que se situait le point de contrôle pour l'entrée des Africains vers la "ville blanche". Ce n'est donc pas un hasard que l'avenue Kasa Vubu sera la première avenue éclairée. L'avenue Kasa Vubu est aussi un "lieu de mémoire" de la lutte des Congolais pour leur indépendance: c'est sur cette artère que se trouve le bâtiment YMCA où ont éclaté les émeutes du 4 janvier 1959 qui ont conduit vers l'indépendance du Congo.
+
 
-
| historique            =
+
| commune = plusieurs
-
| état_de_loeuvre       = état transformé
+
| quartier  =  
-
| valeur_patrimoinial  =  
+
| adresse  =   
-
| sources_archives     =  
+
| lieudit =
-
| bibliographie         =  
+
 
 +
| acteur =  
 +
| date_projetréalisation= 1910-2010  
 +
 
 +
| historique = L'actuelle avenue Kasa-Vubu venue est un "lieu de mémoire" de la lutte des Congolais pour leur indépendance : c'est sur cette artère que se trouve le bâtiment YMCA où ont éclaté les émeutes de 4 janvier 1959 qui ont conduit à la décolonisation du Congo en 1960.
 +
| description = L'avenue Kasa-Vubu est l'artère principale de la ville de Kinshasa parcourant le tissu urbain en direction Nord-Sud. Ainsi, il coupe à travers plusieurs cités, reliant la ville de l'avant-guerre (Gombe, Kinshasa, Barumbu) avec les extensions nouvelles construites à partir de 1945 (Kasa-Vubu, Kalamu,...). Le long de cet axe trajectoire se trouvent des bâtiments et complexes d'une importance cruciale pour le fonctionnement de la ville et des cités en particulier : le centre paroissial missionnaire Saint-Pierre, la rotonde de la Voix du Peuple, le Rond-Point Victoire. En traversant la deuxième "zone neutre" de la ville, l'Avenue Kasa-Vubu jouait aussi un rôle stratégique pendant l'époque coloniale. C'est en effet au Point Kasa-Vubu que se situait le point de contrôle pour l'entrée des Africains vers la "ville blanche". Ce n'est donc pas un hasard si c'est la première avenue dans la cité à être doté d'un système d'éclairage vers 1947.
 +
 
 +
 
 +
| état_de_loeuvre = état transformé  
 +
| valeur_patrimoiniale  =  
 +
 
 +
| sources_archives = pas d'information
 +
 
 +
 
 +
| bibliographie = pas d'information
}}
}}
=Sites liés=
=Sites liés=
Ligne 49 : Ligne 63 :
Fichier:  
Fichier:  
</gallery>
</gallery>
-
[[catégorie:avenue]]
+
[[catégorie:Avenue]]
-
[[catégorie:Carte à revoir]]
+
[[catégorie:Inventaire urbain]]
-
[[catégorie:Inventaire immobilier urbain mobilier immatériel]]  
+
[[catégorie:Infrastructures et génie civil]]
-
[[catégorie:Inventaire immobilier urbain mobilier immatériel]]
+
-
[[catégorie:catégorie autre]]
+

Version actuelle en date du 28 mai 2011 à 09:56


Appellations successives : Avenue Prince Baudouin / Avenue Kasa-Vubu

Dénomination(s) : Avenue

Localisation

Commune : plusieurs

Adresse  :

Quartier :

Lieu-dit :

Latitude : -4.35065 | Longitude : 15.30026

Voir sur : OpenStreetMap | Geonames | OSM/Gmaps | GoogleMaps | YahooMaps

Historique et description

Acteur(s) :

Date de réalisation  : 1910-2010

Historique 

L'actuelle avenue Kasa-Vubu venue est un "lieu de mémoire" de la lutte des Congolais pour leur indépendance : c'est sur cette artère que se trouve le bâtiment YMCA où ont éclaté les émeutes de 4 janvier 1959 qui ont conduit à la décolonisation du Congo en 1960.

Description 

L'avenue Kasa-Vubu est l'artère principale de la ville de Kinshasa parcourant le tissu urbain en direction Nord-Sud. Ainsi, il coupe à travers plusieurs cités, reliant la ville de l'avant-guerre (Gombe, Kinshasa, Barumbu) avec les extensions nouvelles construites à partir de 1945 (Kasa-Vubu, Kalamu,...). Le long de cet axe trajectoire se trouvent des bâtiments et complexes d'une importance cruciale pour le fonctionnement de la ville et des cités en particulier : le centre paroissial missionnaire Saint-Pierre, la rotonde de la Voix du Peuple, le Rond-Point Victoire. En traversant la deuxième "zone neutre" de la ville, l'Avenue Kasa-Vubu jouait aussi un rôle stratégique pendant l'époque coloniale. C'est en effet au Point Kasa-Vubu que se situait le point de contrôle pour l'entrée des Africains vers la "ville blanche". Ce n'est donc pas un hasard si c'est la première avenue dans la cité à être doté d'un système d'éclairage vers 1947.

État de l’œuvre et valeur patrimoniale

État de l’œuvre : état transformé

Valeur patrimoniale :

Sources documentaires

Archives 

pas d'information

Bibliographie 

pas d'information

Identifiants inventaire

Numéro d’inventaire : 237 | Numéro dans l'atlas général : 904

Date d'enquête : | Nom de l'enquêteur :

Sites liés

Stade Tata Raphaël | Lycée Kabambare et Institut Kato | Stade Cardinal Malula | Collège Saint-Pierre | Maisons expérimentales en béton | Place des Artistes | Monument Mains d'Artistes | Rotonde Voix du peuple | Y.M.C.A. | Ministère de la Jeunesse et du Sport

Iconographie

  • Illustrations actuelles (PA)
  • Documents anciens (PH)
  • Dessins d'architecture (DA)