modified on 18 mai 2011 at 20:58 ••• 12 473 views

Tour de l'échangeur

De Wikinshasa.


Appellations successives : Monument Patrice-Emery-Lumumba, puis Monument aux Héros-Nationaux / Tour de l'échangeur

Dénomination(s) : Monument / musée

Localisation

Commune : Limete

Adresse  : Echangeur

Quartier :

Lieu-dit :

Latitude : -4.3745 | Longitude : 15.3453

Voir sur : OpenStreetMap | Geonames | OSM/Gmaps | GoogleMaps | YahooMaps

Historique et description

Acteur(s) : Cacoub, Olivier-Clément (architecte). Mobutu, Sese Sekou (commanditaire)

Date de réalisation  : 1970-74

Historique 

Dans le cadre de la politique du "Recours à l'authenticité", le président Mobutu, dans son discours du 30 juin 1966, proclama officiellement Patrice Emery Lumumba héros national. Il débaptisa le boulevard Léopold II (allant de l’aéroport militaire de N’Dolo à l’aéroport international de Ndjili) pour lui donner le nom de Patrice-Emery-Lumumba, et annonça, par la même occasion, la construction d’un monument à sa mémoire à la place actuelle de l’ « Échangeur de Limete ». Le projet est dessiné par l'architecte français Olivier-Clément Cacoub entre 1970 et 1974. Considéré en 1975 comme "la plus haute flèche monumentale du monde" dans l'ouvrage en hommage au président, 500 visages du Zaïre, le projet ne verra jamais l'achèvement. La tour fut conçue pour héberger à sa base un musée de la nation congolaise. Aujourd'hui, le monument, dédié à la mémoire des héros nationaux est inaccessible. Durant les dernières années, la tour de l'échangeur semble avoir retrouvé sa place comme icône de la ville de Kinshasa.

Description 

Gigantesque signal à l'entrée de la ville, le monument, composé de quatre colonnes fondées sur un socle aux formes sculpturales s'élève à 210 mètres. A l’intérieur des quatre piliers, des ascenseurs donnent accès à deux grandes terrasses qui surplombent la capitale et ses environs. Un viaduc de 300 mètres de longueur chevauche l’échangeur et mène à la plate-forme des cérémonies.

État de l’œuvre et valeur patrimoniale

État de l’œuvre : inachevé

Valeur patrimoniale :

Sources documentaires

Archives 

- A vérifier: FRANCE, Paris, Institut français d'architecture. Fonds Cacoub

Bibliographie 

- TOULIER, Bernard, LAGAE, Johan, GEMOETS, Marc, Kinshasa. Architecture et paysage urbains, Paris, Somogy, 2010, p. 118-119 ; carte de localisation : n° 121.

- RAGON, Michel (préface), Olivier-Clément Cacoub. Architecture de soleil, Tunis, Cérès Productions, 1974, pp. 34-35.

Identifiants inventaire

Numéro d’inventaire : 10 | Numéro dans l'atlas général : 007

Date d'enquête : janvier 2010 | Nom de l'enquêteur : équipe Marc Gemoets Bernard Toulier

Sites liés

Iconographie

  • Illustrations actuelles (PA)
  • Documents anciens (PH)
  • Dessins d'architecture (DA)