modified on 25 mai 2011 at 14:34 ••• 5 421 views

Ministère du Portefeuille

De Wikinshasa.


Appellations successives : Banque du Congo belge / Ministère du Portefeuille

Dénomination(s) : Banque

Localisation

Commune : Gombe

Adresse  : Lumpumpu (avenue)

Quartier : Centre ville

Lieu-dit :

Latitude : -4.29862 | Longitude : 15.31265

Voir sur : OpenStreetMap | Geonames | OSM/Gmaps | GoogleMaps | YahooMaps

Historique et description

Acteur(s) : Houyoux, Maurice (architecte)

Date de réalisation  : 1915, 1949-1953

Historique 

La Banque du Congo belge fondée en 1909, s'installe rapidement à Kinshasa. En 1915, elle érige son premier siège dans un bâtiment de style colonial. Dans l'essor des années de l'après-guerre, la Banque envisageait la construction d’un nouveau siège ainsi que la réalisation de logements pour ses fonctionnaires. Elle confie le projet à Maurice Houyoux, qui dessinera aussi d'autres sièges pour la BCB. Le nouveau siège de la banque sera inauguré le 22 juillet 1953. L'idée de loger ses fonctionnaires dans des immeubles d'appartements, solution encore nouvelle en 1949, suscita pas mal de controverses. Néanmoins, la BCB s'est montré visionnaire, car ce modèle de logement deviendra très répandu pendant les années suivantes. Aujourd'hui, ces immeubles servent pour le logement des fonctionnaires de la MONUC et le siège de la banque abrite le ministère du Portefeuille.

Description 

La vaste concession de la banque regarde le port. Les premiers bâtiments sont construits en béton armé, avec galeries extérieures et ventilation des toitures à double versants. Ils comprennent les bureaux et les habitations des employés. Un nouveau siège central plus moderne borde l'avenue Lumpumpu. L'architecte y a développé une réflexion 'climatique' très poussée avec de nombreuses saillies dans la façade formant pare-soleil, une toiture débordante au-dessus du vide ventilé et un auvent formant galerie qui protège le hall d'entrée vitré du soleil. L'architecture de ce bâtiment qui respire encore le classicisme moderne caractéristique des projets de Houyoux en Belgique (notamment la bibliothèque Albert Ier à Bruxelles) annonce déjà le "Modernisme tropical". Le parement de la façade est composé de plaques en béton incrusté d'éclats de quartz, un matériau qui est en vogue à cette époque à Kinshasa. Le siège est accompagné par trois immeubles d'habitations destinés aux agents de la banque.

État de l’œuvre et valeur patrimoniale

État de l’œuvre : état d'origine

Valeur patrimoniale :

Sources documentaires

Archives 

- BELGIQUE, Bruxelles. Archives d'architecture moderne : Fonds Maurice Houyoux (fonds incomplet)

- BELGIQUE, Tervuren, Musée royal de l'Afrique centrale. Archives Section d’histoire. papiers Whyms (pseudo GUILLAUME Hélène), 57.80/58.21, Chronique de Léopoldville de 1881 à 1956, pp. 1940b, 2095_3, 2235a, 2166

Bibliographie 

- TOULIER, Bernard, LAGAE Johan, GEMOETS, Marc, Kinshasa. Architecture et paysage urbains, Paris, Somogy, 2010, pp. 8, 80-81 ; carte de localisation : n° 57.

- Banque du Congo belge 1909-1959, Bruxelles, Éditions L. Cuypers, 1959.

- « Siège de la Banque du Congo belge à Léopoldville », Rythme, n° 17, mars 1954, pp. 18-19.

- « Siège de la Banque du Congo belge à Léopoldville & immeubles à appartements », Rythme, juin 1949, pp. 24-26.

- « Siège de la Banque du Congo belge à Léopoldville », Rythme, n° 17, mars 1954, pp. 18-19.

Identifiants inventaire

Numéro d’inventaire : 69 | Numéro dans l'atlas général : 066

Date d'enquête : octobre 2009 | Nom de l'enquêteur : équipe Marc Gemoets, Bernard Toulier

Sites liés

Iconographie

  • Illustrations actuelles (PA)
  • Documents anciens (PH)
  • Dessins d'architecture (DA)