modified on 27 mai 2011 at 12:44 ••• 5 050 views

Hôpital général de Kinshasa

De Wikinshasa.


Appellations successives : Hôpital pour "indigènes" / Hôpital général de Kinshasa/ Hôpital Mama Yemo

Dénomination(s) : Hôpital

Localisation

Commune : Gombe

Adresse  : Hôpital (avenue de l') / Tombalbaye (avenue)

Quartier : Centre Ville

Lieu-dit :

Latitude : -4.30905 | Longitude : 15.30584

Voir sur : OpenStreetMap | Geonames | OSM/Gmaps | GoogleMaps | YahooMaps

Historique et description

Acteur(s) : Ferron J. (architecte). Haline-Villefort E. (architecte). Ricquier, Georges (architecte). Olmanst F. (architecte)

Date de réalisation  : à partir de 1924 ; 1949 (pavillons de la maternité)

Historique 

En 1924 sont ouverts au public les premiers pavillons de l'hôpital général conçus par l’architecte du service des Travaux Publics J. Ferron, réservés aux pathologies des Congolais pour une capacité d'accueil de 348 lits. Plus tard seront érigés sur ce site d'autres pavillons pour malades et un service de radiologie (vers 1930), une école pour Assistants Médicaux Indigènes (AMI) et un laboratoire (par E. Haline-Villefort, 1933-1934), dont l'ampleur et l'architecture témoignent de l'intérêt porté par le gouvernement colonial pour l'enseignement et la recherche dans le domaine de la santé. Un projet pour un nouvel hôpital conçu par l'architecte Georges Ricquier ne sera jamais réalisé. A noter, à l'arrière du site, la maternité construite en 1949. L’architecte F. Olmanst réalisera plusieurs extensions dans les années 1950.

Description 

Situé à la limite entre la « cité indigène » et la « ville européenne », l'hôpital est réservé aux soins des Congolais. Le complexe hospitalier est organisé selon le principe pavillonnaire en plusieurs corps de bâtiments fonctionnels. Le plan rationnel est constitué d'une grande allée couverte par un auvent qui distribue latéralement les pavillons sous galerie. Ces pavillons en brique présentent en toiture des lanternaux de ventilation. Le complexe est augmenté d'une maternité et d'une école de formation pour les assistants médicaux africains (AMI) avec laboratoire.

État de l’œuvre et valeur patrimoniale

État de l’œuvre : état d'origine

Valeur patrimoniale :

Sources documentaires

Archives 

- BELGIQUE, Bruxelles, ministère des Affaires étrangères. Archives africaines : 3DG 1185, GG 16336, GG 14927, GG 15816, GG 7325, GG 941

- CONGO, Kinshasa. Archives nationales du Congo : GG 2a, 2d

Bibliographie 

- TOULIER, Bernard, LAGAE Johan, GEMOETS, Marc, Kinshasa. Architecture et paysage urbains, Paris, Somogy, 2010, pp. 60-61 ; carte de localisation : n° 29, 31.

- 'Les Hôpitaux pour Européens et Indigènes construits ces dernières années à Léopoldville', L'Assistance Hospitalière, n° 1, 1934.

- JANSSENS, P.G. et. al., Health in Central Africa since 1885. Past, Present, Future / Médecine et hygiène en Afrique Centrale de 1885 à nos jours (2 vols.), Bruxelles, Fondation Roi Baudouin, 1997.

Identifiants inventaire

Numéro d’inventaire : 62 | Numéro dans l'atlas général : 059

Date d'enquête : octobre 2009 | Nom de l'enquêteur : équipe Marc Gemoets, Bernard Toulier

Sites liés

Hôpital Mama Yemo - laboratoire | Hôpital Mama Yemo - école AMI

Iconographie

  • Illustrations actuelles (PA)
  • Documents anciens (PH)
  • Dessins d'architecture (DA)