modified on 28 mai 2011 at 10:50 ••• 9 115 views

Centre paroissial Sainte-Anne

De Wikinshasa.


Appellations successives : Centre paroissial Sainte-Anne

Dénomination(s) : Centre paroissial

Localisation

Commune : Gombe

Adresse  : Isiro (avenue) / Aviateurs (avenue des) / Dumi (avenue) / Wagenia (avenue) / Nikokina (avenue)

Quartier : Centre Ville

Lieu-dit :

Latitude : -4.30089 | Longitude : 15.31527

Voir sur : OpenStreetMap | Geonames | OSM/Gmaps | GoogleMaps | YahooMaps

Historique et description

Acteur(s) : Reygaerts, René (frère-bâtisseur) (architecte). Dequeker, Paul (architecte). Congrégation de Scheut (commanditaire)

Date de réalisation  : 1913-1914

Historique 

Les pères de la congrégation de Scheut, après une première installation en 1899 à Kintambo, sur le site de l'actuelle église saint-Léopold, décident en 1903 de s'implanter aussi à Léo-Est. Entre 1913 et 1914, ils érigent l'actuelle cathédrale Sainte-Anne sous la conduite du frère René Reygaerts dans une vaste campagne de construction des bâtiments de la concession qui commence vers 1910 et durent toute la décennie. L'église Sainte-Anne devient alors l'église la plus importante de la ville pour la communauté blanche. La tour du bâtiment a été rehaussée plus tardivement. A la fin des années 1970, le scheutiste et architecte Paul Dequeker y édifie une résidence pour religieux de style original.

Description 

Le centre paroissial est établi sur une concession qui forme tout un ilot urbain dans laquelle sont construits durant les années 1910-1920 la cathédrale, le presbytère, la procure et les bâtiments scolaires avec collège. La cathédrale Sainte-Anne forme le noyau de cette grande concession ; construite en briques, elle reprend le style communément en usage du néo-gothique. La tour a été rehaussée plus tardivement.

État de l’œuvre et valeur patrimoniale

État de l’œuvre : état d'origine

Valeur patrimoniale :

Sources documentaires

Archives 

BELGIQUE, Tervuren, Musée royal de l'Afrique centrale. Archives Section d’histoire. papiers Whyms (pseudo GUILLAUME Hélène), 57.80/58.21, Chronique de Léopoldville de 1881 à 1956, pp. ***, 2694-95

Bibliographie 

- TOULIER, Bernard, LAGAE Johan, GEMOETS, Marc, Kinshasa. Architecture et paysage urbains, Paris, Somogy, 2010, p. 43; carte de localisation : n° 13.

- BONTINCK, François, Les missionnaires de Scheut au Zaïre : 1888-1998, Kinshasa, l’Epiphanie, 1988.

- BONTINCK, François, « L’Architecte de Sainte-Anne », Echos. Province CICM Kinshasa, n° 35, décembre 1994, pp. 26-29.

- BONTINCK, François, « Sainte-Anne en chantier », Echos. Province CICM Kinshasa, n° 39, décembre 1995, pp. 19-23.

- MABIALA, Pamphile, « L'architecture chrétienne catholique de Kinshasa (1908-1988) », in Jean-Luc Vellut (réd.), Villes d'Afrique. Explorations en histoire urbaine, n° 73, Cahiers africains, Tervuren/Paris, CEDAF/L'Harmattan, 2007, pp. 101-112.

Identifiants inventaire

Numéro d’inventaire : 57 | Numéro dans l'atlas général : 543

Date d'enquête : 2007, 2009 | Nom de l'enquêteur : équipe Marc Gemoets, Bernard Toulier

Sites liés

Cathédrale Sainte-Anne | Procure Sainte Anne | Complexe missionnaire Saint-Anne - résidence des pères

Iconographie

  • Illustrations actuelles (PA)
  • Documents anciens (PH)
  • Dessins d'architecture (DA)