modified on 27 mai 2011 at 15:22 ••• 4 142 views

Centre culturel des langues Swahili et Arabe

De Wikinshasa.


Appellations successives : Parc de sports Général-Ermens / Centre culturel des langues Swahili et Arabe

Dénomination(s) : Édifice sportif

Localisation

Commune : Kalamu

Adresse  : Président-Charles-Prisonnier (avenue du) (à côté du Stade Tata Raphaël)

Quartier : Matonge

Lieu-dit :

Latitude : -4.33549 | Longitude : 15.32049

Voir sur : OpenStreetMap | Geonames | OSM/Gmaps | GoogleMaps | YahooMaps

Historique et description

Acteur(s) : Van Hentenryck, Marcel (architecte). Popijn, E. (architecte de l'avant projet). Raphaël de la Kéthulle de Ryhove (concepteur)

Date de réalisation  : 1942 (avant projet) / 1943-1946

Historique 

Le 21 avril 1946 a lieu l’inauguration officielle du Parc de Sports Général-Ermens (vice-gouverneur général et gouverneur de province). Le complexe sportif est conçu à l'initiative de Raphaël de la Kéthulle de Ryhove comme "refuge moral pour les noirs" sous le patronage d’un comité groupant plus de 70 sociétés et organismes privés de Léopoldville. Le premier avant projet est signé en 1942 par l'architecte E. Popijn, mais la réalisation, confiée à l'architecte Marcel Hentenrijck débute à partir de 1943. Les travaux sur le site de ce vaste parc de sports avaient débuté en 1941 afin d'assécher et de combler huit hectares de marais, travaux qui ne finissent qu'en 1944 à cause de la guerre. Déjà en 1948 le parc était fort fréquenté par les Africains, bien que l'usage du lieu ait été fort réglementé.

Description 

Site où se dressait un vaste complexe sportif destiné à la population africaine. Les installations comprennent un bassin de natation de 33 sur 100 mètres, cinq terrains de football, neuf courts de tennis, et diverses dépendances. De ce complexe de style "Art Déco", il ne subsiste que quelques "ruines" dont la tribune de la piscine.

État de l’œuvre et valeur patrimoniale

État de l’œuvre : en ruine

Valeur patrimoniale :

Sources documentaires

Archives 

- BELGIQUE, Bruxelles, ministère des Affaires étrangères. Archives africaines : GG 5546

- BELGIQUE, Tervuren, Musée royal de l'Afrique centrale. Archives Section d’histoire. papiers Whyms (pseudo GUILLAUME Hélène), 57.80/58.21, Chronique de Léopoldville de 1881 à 1956, pp. 1627, 1726, 1843, 2671

Bibliographie 

- TOULIER, Bernard, LAGAE Johan, GEMOETS, Marc, Kinshasa. Architecture et paysage urbains, Paris, Somogy, 2010, pp. 66-67; carte de localisation : n° 41.

- RENSON, Roland, PEETERS, Christel, ‘Sport als missie : Raphaël de la Kéthulle de Ryhove (1890-1956)', in Voor lichaam & geest. Katholieken, lichamelijke opvoeding en sport in de 19de en 20ste eeuw, Leuven, Universitaire Pers, 1994, pp. 2010-215.

- Tata Raphaël. Témoignages, éd. Mémoires du Congo asbl, s.d., s.l. [cd-rom].

Identifiants inventaire

Numéro d’inventaire : 174 | Numéro dans l'atlas général : 832

Date d'enquête : février 2010 | Nom de l'enquêteur : Johan Lagae

Sites liés

Iconographie

  • Illustrations actuelles (PA)
  • Documents anciens (PH)
  • Dessins d'architecture (DA)