modified on 20 mai 2011 at 16:10 ••• 14 077 views

Statue équestre de Léopold II

De Wikinshasa.

(Redirigé depuis 869)


Appellations successives : Monument à Léopold-II

Dénomination(s) : Monument

Localisation

Commune : Gombe

Adresse  : République (place de la)

Quartier : Kalina

Lieu-dit :

Latitude : -4.32817 | Longitude : 15.255058

Voir sur : OpenStreetMap | Geonames | OSM/Gmaps | GoogleMaps | YahooMaps

Historique et description

Acteur(s) : Vinçotte, Thomas (sculpteur)

Date de réalisation  : 1928

Historique 

Cette statue équestre en bronze était la réplique de celle qui existe à Bruxelles, place du Trône, œuvre du sculpteur anversois Thomas Vinçotte (19121-1925). A Kinshasa, le monument à Léopold-II a été érigé en 1928 et inauguré la même année par le roi Albert-Ier lors de son voyage au Congo. Déboulonné en 1967 dans le contexte de la politique du 'Recours à l'authenticité', initiée par le président Mobutu, le statue équestre a été conservé dans un dépôt du Service de Transports Publics à Limete jusqu'en 2004, avant d'être transféré à l'Institut des Musées Nationaux (IMN). Le 3 février 2005, la statue équestre a été replacée (pour la durée d'une journée) au cœur de la ville sur le socle de l'ex-monument Albert-Ier à l'initiative du ministre de la culture de l'époque, Christophe Muzungu. Actuellement, on peut contempler la statue équestre dans un parc de monuments coloniaux aménagé par la MONUSCO dans l'enceinte de l'IMN pendant l'été 2010.

Description 

La statue de Léopold-II avait été érigée au centre du quartier de Kalina, face au jardin du Gouverneur général sur l'actuelle place de la République et commandait la perspective vers la place de la Victoire (actuellement place de la Justice).

État de l’œuvre et valeur patrimoniale

État de l’œuvre : état transformé

Valeur patrimoniale :

Sources documentaires

Archives 

- BELGIQUE, Bruxelles, ministère des Affaires étrangères. Archives africaines : GG 15928

- BELGIQUE, Tervuren, Musée royal de l'Afrique centrale. Archives Section d’histoire. papiers Whyms (pseudo GUILLAUME Hélène), 57.80/58.21, Chronique de Léopoldville de 1881 à 1956; pp. 868, 897, 898, 1235,...

Bibliographie 

- Echos de la MONUSCO, vol. 1, n° 2, 11 août 2010.

- TOULIER, Bernard, LAGAE Johan, GEMOETS, Marc, Kinshasa. Architecture et paysage urbains, Paris, Somogy, 2010, p. 38 ; carte de localisation : n° 5.

- DUPONT, Christine, 'La Compagnie des Bronzes au Congo', Les Cahiers de la Fonderie, n° 38, 2008.

- LAGAE, Johan, 'Colonial encounters and conflicting memories. Shared colonial heritage in the Belgian Congo', in Journal of Architecture, vol. 9, Summer 2004, pp. 173-197.

- NOENS, Jessie, De monumentaliteit in de koloniale hoofdstad: Leopoldstad, mémoire de licence non publié, Université de Gand, 2004.

Identifiants inventaire

Numéro d’inventaire : 156 | Numéro dans l'atlas général : 869

Date d'enquête : septembre 2007 | Nom de l'enquêteur : Johan Lagae / équipe Marc Gemoets, Bernard Toulier

Sites liés

Iconographie

  • Illustrations actuelles (PA)
  • Documents anciens (PH)
  • Dessins d'architecture (DA)