modified on 18 mai 2011 at 20:21 ••• 3 919 views

Usine de textiles Texaf - Utexléo

De Wikinshasa.

(Redirigé depuis 868)


Appellations successives : Usine textiles Texaf, puis Utexléo : Chancellerie ambassade de France

Dénomination(s) : Usine textile

Localisation

Commune : Kintambo

Adresse  : Colonel-Mpia (avenue du), 372

Quartier : Petit-Pont

Lieu-dit :

Latitude : -4.32128 | Longitude : 15.26893

Voir sur : OpenStreetMap | Geonames | OSM/Gmaps | GoogleMaps | YahooMaps

Historique et description

Acteur(s) : Rhodius, Joseph (commanditaire)

Date de réalisation  : 1925-1928

Historique 

Des industriels originaires de Renaix fondent la Société textile africaine (TEXAF). En 1925, Joseph Rhodius, vice-président de la TEXAF, prend l’initiative de construire une usine de filature et de tissage à Léopoldville afin de «vêtir les indigènes de tissus de leur goût, fabriqués sur place par eux-mêmes, à l’aide de coton qu’ils planteraient et récolteraient eux-mêmes». Dominant la baie de Galiema, le vaste site industriel est bordé par le fleuve, le chemin de fer et les deux rivières Basoko et Gombe. En 1928, l'usine comprend des ateliers de filature, de tissage et de teinture avec des entrepôts et une centrale thermique, ainsi qu'un bâtiment administratif, des habitations pour européens et une cité pour le personnel. Comme d’autres entreprises coloniales, la TEXAF, qui s’appellera UTEXLEO à partir de 1944, développe un programme social et médical pour ses ouvriers qui comporte notamment une maternité, située à Kintambo. Aujourd'hui le site a en grande partie été loti pour la construction de résidences d'expatriés mais il subsiste encore la plupart des bâtiments d'origine. L'immeuble de bureaux (direction centrale) a récemment été réhabilité (2010) pour abriter la chancellerie de l'Ambassade de France.

Description 

Vaste zone industrielle composée d'entrepôts, d'ateliers, de bureaux administratifs et de logements pour les cadres et le personnel.

État de l’œuvre et valeur patrimoniale

État de l’œuvre : ancien bâtiment administratif réhabilité

Valeur patrimoniale :

Sources documentaires

Archives 

- BELGIQUE, Bruxelles, ministère des Affaires étrangères. Archives africaines : (A22)28; GG.5594

- BELGIQUE, Tervuren, Musée royal de l'Afrique centrale. Archives Section d’histoire. papiers Whyms (pseudo GUILLAUME Hélène), 57.80/58.21, Chronique de Léopoldville de 1881 à 1956, pp. 828, 863, 873, 887-889, 896, 904, 908, 912,...

Bibliographie 

- TOULIER, Bernard, LAGAE Johan, GEMOETS, Marc, Kinshasa. Architecture et paysage urbains, Paris, Somogy, 2010, p. 72, 7 ; carte de localisation : n° 48.

- BUELENS, Frans, Congo, 1885-1960 : een financieel-economische geschiedenis, Berchem, Epo, 2007, pp. 427-429.

Identifiants inventaire

Numéro d’inventaire : 110 | Numéro dans l'atlas général : 868

Date d'enquête : octobre 2009 | Nom de l'enquêteur : Bernard Toulier

Sites liés

Iconographie

  • Illustrations actuelles (PA)
  • Documents anciens (PH)
  • Dessins d'architecture (DA)