modified on 26 mai 2011 at 15:52 ••• 3 412 views

Maison du combattant

De Wikinshasa.

(Redirigé depuis 851)


Appellations successives : Maison des anciens combattants / Maison du combattant (MC)

Dénomination(s) : Cercle

Localisation

Commune : Ngiri-Ngiri

Adresse  : à côté du Marché de Gambela

Quartier : Kasa-Vubu

Lieu-dit :

Latitude : -4.34453 | Longitude : 15.30788

Voir sur : OpenStreetMap | Geonames | OSM/Gmaps | GoogleMaps | YahooMaps

Historique et description

Acteur(s) : inconnu

Date de réalisation  : 1947-1952

Historique 

La Maison du combattant est une institution philanthropique créée par arrêté du prince régent le 3 avril 1948. Elle a notamment pour objet la construction et la gestion de locaux de réunion et la gestion de locaux de réunion et de salles des fêtes destinés aux anciens combattants européens et indigènes. Déjà, lors de la visite du prince régent Charles au Congo, on parlait de la construction d'une Maison des combattants Congolais, mais ce n'est qu'en 1952 que l'actuelle maison sera inauguré (la construction aurait débuté en 1950). Un projet pour une maison des Anciens combattants européens dessiné par les architectes Erell-Normand-Wolff ne sera pas exécuté.

Description 

La maison des anciens combattants est située dans le quartier Kasa-Vubu. Elle comprend une grande salle de réunion, une salle de jeux, un bar et un patio avec scène pouvant servir de cinéma en plein air qui peut être transformé aussi en théâtre. Bien que conçu dans les années 1950, l'architecture témoigne de la continuité de l'emploi du style art déco, aussi bien dans le traitement formel des façades que dans les détails comme les armatures de l'éclairage du patio. La façade sur rue retient l'attention avec son architecture sobre rehaussée par un bandeau longitudinal formant pare-soleil et ses entrées de ventilation.

État de l’œuvre et valeur patrimoniale

État de l’œuvre : état d'origine

Valeur patrimoniale :

Sources documentaires

Archives 

- BELGIQUE, Tervuren, Musée royal de l'Afrique centrale. Archives Section d’histoire. papiers Whyms (pseudo GUILLAUME Hélène), 57.80/58.21, Chronique de Léopoldville de 1881 à 1956, pp. 1806, 1808, 2088a, 2127a, 2389.

Bibliographie 

- TOULIER, Bernard, LAGAE, Johan, GEMOETS, Marc, Kinshasa. Architecture et paysage urbains, Paris, Somogy, 2010, p. 94.; carte de localisation : n° 79.

- FUMUNZANZA MUKETA, Jacques, Kinshasa d’un quartier à l’autre, Paris, L’Harmattan, 2008, pp. 136-137.

- Rythme, n° 17, 1954, pp. 22-23.

Identifiants inventaire

Numéro d’inventaire : 11 | Numéro dans l'atlas général : 851

Date d'enquête : février 2010 | Nom de l'enquêteur : Johan Lagae

Sites liés

Iconographie

  • Illustrations actuelles (PA)
  • Documents anciens (PH)
  • Dessins d'architecture (DA)