modified on 27 mai 2011 at 15:25 ••• 3 967 views

Centre International de Congrès

De Wikinshasa.

(Redirigé depuis 630)


Appellations successives : International Trade Center / Centre International de Congrès

Dénomination(s) : Palais des congrès / immeuble de bureaux

Localisation

Commune : Gombe

Adresse  : Colonel-Tshatshi (boulevard)

Quartier :

Lieu-dit :

Latitude : -4.31281 | Longitude : 15.27003

Voir sur : OpenStreetMap | Geonames | OSM/Gmaps | GoogleMaps | YahooMaps

Historique et description

Acteur(s) : Cacoub, Olivier (architecte)

Date de réalisation  : 1972-1973

Historique 

Dans un contexte politique qui vise de fonder Kinshasa comme plaque tournante du commerce international et de développer le tourisme à grande échelle au Congo, plusieurs bureaux d’architecture, comme celui de Marcel Lambrichs ou Henri Chomette se penchent sur le programme d’un centre international de congrès, hôtelier et de commerce. Mais ce sera finalement Olivier Cacoub, qui sera un moment l’architecte privilégié de Mobutu, qui dessine en 1972-73 un vaste projet qui placerait Kinshasa comme « le premier point de rencontre du monde des affaires de l’Afrique ».

Description 

Le projet initial pour l'International Trade Center consistait en un ensemble de trois éléments – dont deux tours inégales à façades obliques encadrant une troisième plus haute – reliés entre eux par une dalle qui contient les salles de réunions, des bureaux d’accueil, le centre d’informatique et une galerie souterraine de boutiques. Un palais des congrès de 6000 places et un hôtel de 1000 chambres complètent le centre. Avec ses mégastructures horizontales ponctuées par les accents verticaux des tours et l’emploi de formes aux plans hexagonaux et circulaires, l’architecture du projet respire l’air du temps. Le centre de congrès qui sera finalement réalisé ne représente qu'une partie du projet Cacoub. Il s’éloigne des expérimentations formelles antérieures en retournant à la typologie standard d'un immeuble-tour de bureaux en façade rideau de verres teintés sur socle, haute de vingt étages et climatisée.

État de l’œuvre et valeur patrimoniale

État de l’œuvre : état d'origine

Valeur patrimoniale :

Sources documentaires

Archives 

- FRANCE, Paris, Institut français d'architecture : Fonds Olivier Cacoub (à vérifier)

- BELGIQUE, Bruxelles. Archives d'architecture moderne : Fonds Marcel Lambrichs (à vérifier)

Bibliographie 

- TOULIER, Bernard, LAGAE Johan, GEMOETS, Marc, Kinshasa. Architecture et paysage urbains, Paris, Somogy, 2010, p. 114 ; carte de localisation : n° 113.

- RAGON, Michel (préface), Olivier Cacoub. Architecture de soleil, Tunis, Cérès Productions, 1974, pp. 48-49.

- BEECKMANS, Luce, ‘French Planning in a Former Belgian Colony. A Critical Analysis of the French Urban Planning Missions in Post-Independence Kinshasa’, in OASE, n° 82, 2010, pp. 55-76.

Identifiants inventaire

Numéro d’inventaire : 212 | Numéro dans l'atlas général : 630

Date d'enquête : octobre 2009 | Nom de l'enquêteur : équipe Marc Gemoets, Bernard Toulier

Sites liés

Iconographie

  • Illustrations actuelles (PA)
  • Documents anciens (PH)
  • Dessins d'architecture (DA)